« En moyenne, seuls 60% des coûts de la vie sont couverts par les 1er et 2ème piliers. Agissez maintenant pour ne manquer de rien plus tard. »

Des taux proches de zéro voire négatifs : cette situation devrait persister encore un certain temps, en Europe notamment. Les investisseurs orientés sur le long terme se retrouvent ainsi sous pression, car ils doivent épargner nettement plus aujourd’hui ou se serrer davantage la ceinture demain. Du moins s'ils optent pour des investissements sans risque faiblement rémunérés.

Une seule direction : vers le bas


Observez l'évolution des investissements sans risque en Belgique ces dernières années.


Plus

Voire en territoire négatif


De nombreux gouvernements émettent des emprunts d’État à des taux négatifs. Les investisseurs reçoivent alors un montant inférieur à leur investissement initial.


Plus


Autrefois, les investissements sans risque dégageaient des intérêts garantis. Aujourd’hui, avec un compte d’épargne, des comptes à terme ou des obligations, on ne va plus très loin. Désormais, il faut être prêt à assumer davantage de risques pour obtenir de meilleurs rendements.
 

Peu, ce n’est tout simplement pas assez


Faites la comparaison avec notre calculatrice d'intérêts : de petites différences en termes de rendement peuvent produire de grands effets plus tard.

Les prévisions de rendements futurs ne constituent pas un indicateur fiable des rendements futurs.


Plus

Des taux faibles signifient que votre argent dégage moins de rendement. Dans les années 1990, avec des taux d’intérêt à deux chiffres, un investisseur réalisait un revenu complémentaire appréciable. Aujourd’hui, les taux étant proches de zéro, vous ne pouvez plus compter sur ces sommes supplémentaires.

Les taux faibles et leurs répercussions


Avec les mini-taux d’aujourd’hui, il n’est plus possible de faire de larges bonds.


Plus

« A présent, il s’agit d’accroître ses chances et de gérer les risques. »

Investir comporte des risques. La valeur d’un investissement peut baisser ou augmenter. Les investisseurs ne récupèrent parfois pas l’intégralité du montant investi. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Ne prenez donc aucune décision et aucun risque sans avoir réalisé l’analyse de votre client.